ASSOCIATION ARGONNE-MADAGASCAR
  Accueil    Qui sommes nous    Actualité    L'enseignement    Le parrainage    Les travaux    Santé    Photothèque    Contact  
[|Pour tout savoir sur l'Association Argonne-Madagascar|]
 

Les structures d’enseignement


L’Ecole Primaire Publique d’AMBOHITRINIMANGA :

          *Historique :
          Geneviève et François DUBOISY découvrent fortuitement cette E.P.P. Ils sont favorablement impressionnés par le niveau de français des enseignants. Mais, que cette école d’un très pauvre village, à quelques kilomètres de la capitale, est démunie ! Elle n’a ni eau, ni électricité, les classes sont surchargées, les livres manquent. Une des 5 classes a trouvé refuge dans un bâtiment dévasté par un ouragan. Le Directeur y enseigne à ciel ouvert. Les enfants, souvent mal nourris, privés de soins, gardent le sourire sauf quand la fatigue les plonge dans le sommeil sur la table d’école.
          Et quelle charge pour les familles ! Car l’école, pourtant publique, n’est pas gratuite : il faut payer l’écolage et les fournitures.
          Emus par cette situation les visiteurs d’un jour proposent à la jeune Association de concentrer son action sur cette école.

          *Les interventions :
          En 4ans, bien des choses ont changé.

          *Une classe supplémentaire a été ouverte. L’institutrice est prise en charge par Argonne-Madagascar. Aujourd’hui, 220 élèves sont accueillis en 6 classes.
          *Le bâtiment délabré est devenu une annexe de 2 classes entièrement restaurée avec mur de clôture, puits et sanitaires.
          *Une bibliothèque a été pourvue de nombreux livres.
          *Un puits a été creusé dans la cour.
          *Les élèves ont reçu des sacs de classe et des fournitures.
          *Un préau a été financé pour abriter la cantine.
          *Argonne-Madagascar a pris en charge l’électrification de l’école.
          *Les enseignants, dont les salaires sont très faibles, touchent une prime de fin d’année les aidant à faire face à leurs frais professionnels,

Le Collège :

          A la sortie de l’école primaire, le collège voisin, Collège Anosimiarinimerina d’Anosy Avaratra, accueille “ nos élèves ”. C’est un jeune collège en construction. Argonne- Madagascar souhaite étendre, modestement, son action au collège. C’est pourquoi nous avons,déjà, procédé à un envoi d’ordinateurs. Nous voulons surtout faciliter la mise en place d’un partenariat avec un collège français.
          Contact a été pris avec le collège Jacques Prévert de Flavy-le-Martel (Aisne), qui, après sensibilisation de ses élèves, a programmé des actions de solidarité.

Version imprimable de cet article Version imprimable